LE DIRECT
Gravure de castor, livre de Claude Perrault "Description anatomique d'un caméléon, d'un castor, d'un dromadaire, d'un ours et d'une gazelle", 1669.

Esprits animaux

58 min
À retrouver dans l'émission

Un fantôme d'animal prend la parole sur les ondes ! Qu'a-t-il à nous dire et en particulier sur notre ambigüe modernité ? Alice Roland et Stéphane Monteiro nous guident pour appréhender cet Esprit animal, un voyage entre planches anatomiques et récits du passé.

Gravure de castor, livre de Claude Perrault "Description anatomique d'un caméléon, d'un castor, d'un dromadaire, d'un ours et d'une gazelle", 1669.
Gravure de castor, livre de Claude Perrault "Description anatomique d'un caméléon, d'un castor, d'un dromadaire, d'un ours et d'une gazelle", 1669. Crédits : Archive de la BNF - photo Alice Roland

Une Expérience signée Alice Roland et Stéphane Monteiro, réalisée par Véronique Lamendour

Un animal prend la parole sur les ondes. Ce n'est plus tout à fait un animal - plutôt un fantôme : il a été disséqué au XVIIe siècle et figure désormais dans un livre d'anatomie conservé à la  Bibliothèque nationale de France. C'est un "animal-machine", selon les théories mécanistes de l'époque. 

C'est un habitué des bibliothèques : les dissections de l'Académie des Sciences avaient lieu à la Bibliothèque royale - l'actuel site Richelieu de la BnF, à Paris. On entend derrière lui le brouhaha d'un lieu de lecture publique. Manipulée électroniquement, cette ambiance sonore fait surgir, par dilatation ou contraction du temps, tous les lieux que l'animal évoque. 

Qu'a-t-il à nous dire, cet animal-machine, à nous qui fréquentons plus de machines que d'animaux ? 

Il raconte les débuts de notre ambigüe modernité.

Planche anatomique, animal caméléon
Planche anatomique, animal caméléon Crédits : Gallica - BNF

Dans ses histoires, apparaissent des penseurs fondateurs du monde occidental moderne (René Descartes, Thomas Hobbes, John Locke) qui ont ouvert de nouvelles voies dans notre façon de voir et de vivre (importance de la raison, liberté individuelle…), mais qui ont aussi préfiguré ou accompagné de nouvelles dominations (celle des humains sur la nature, des propriétaires sur les non-propriétaires, des Européens sur les peuples autochtones des autres continents…). Les conséquences en sont connues et toujours d'actualité : appropriations, déprédations, désastres humains et écologiques. 

Planche anatomique, animal dromadaire
Planche anatomique, animal dromadaire Crédits : Gallica - BNF

Nous avons rendez-vous dans le passé. C'est un lieu fait d'une matière blanche, brumeuse, [...] là où se rencontrent ce qui est à venir et ce qui est advenu. [...] Ecoutez ! Je ne suis plus, une histoire me remplace. Vous l'entendez ? Si vous pouviez vous approcher, vous me verriez sur un lit blanc, la page d'un livre, un livre rarement ouvert. C'est un livre d'anatomie. En le feuilletant, vous y verriez aussi un castor, un dromadaire, un ours et une gazelle. 

Ce sont donc aussi, en filigrane, des histoires de résistance : depuis trois siècles, les dominé·e·s résistent et parlent. Il reste des traces, mêmes faibles, de leurs paroles et de leurs vies, enfouies dans les livres des bibliothèques. À travers la voix d'un animal fantomatique, on cherche à en entendre l'écho. Des rêves oubliés remontent à la surface : comment les rendre à la réalité ? 

Planche anatomique, animal gazelle
Planche anatomique, animal gazelle Crédits : Gallica - BNF

Pour aller plus loin

Bibliographie

Claude Perrault (1613-1688), observateur révolutionnaire des animaux, par Eric Baratay, PUF, 2012.

Les paroles de l'animal-machine sont traversées de citations d'auteurs du XVIIe siècle. En voici les sources par ordre d'apparition (presque toutes accessibles sur le site Gallica de la BnF ou sur Internet Archive) :

  • Claude Perrault, Description anatomique d'un caméléon, d'un castor, d'un dromadaire, d'un ours et d'une gazelle, 1669. 
  • Pierre Dionis, L'anatomie de l'homme suivant la circulation du sang […], 1690. 
  • René Descartes, Les méditations métaphysiques, trad. de Louis-Charles d'Albert Luynes, 1647. 
  • René Descartes, Discours de la méthode pour bien conduire sa raison […], 1637. 
  • Mémoires de l'Académie royale des sciences depuis 1666 jusqu'en 1699. 
  • Gustave Loisel, Histoire des ménageries de l'Antiquité à nos jours, tome II, 1912. 
  • Mémoires de la relation du voyage de M. de Massiac à Angola & à Buenos Aires, dans Njinga, reine d'Angola. La relation de Cavazzi de Montecuccolo (1687), Chandeigne, Paris, 2010. 
  • Adrien Baillet, La Vie de Monsieur Descartes, 1691. 
  • Jean Froissart, Les chroniques de sire Jean Froissart, Tome I, 1835. 
  • Edmond Alonnier et Joseph Décembre, Dictionnaire populaire illustré d’histoire, de géographie, tome II, 1870. 
  • Gabriel Sagard, Le grand voyage du pays des Hurons, situé en l'Amérique vers la mer douce […] ; avec un Dictionnaire de la langue huronne, pour la commodité de ceux qui ont à voyager dans le pays [...], 1632. 
  • John Aubrey, Brief Lives […] between the years 1669 & 1696, 1898. (trad. des extraits : A. Roland). 
  • Thomas Hobbes, Œuvres philosophiques et politiques de Thomas Hobbes, Tome II, contenant […] la Nature humaine, trad. du Baron d'Holbach, 1787. 
  • Thomas Hobbes, Léviathan […], trad. de Raoul Anthony, 1921. 
  • René Descartes, Lettres de M. Descartes […], tome I, 1657. 
  • Louis Couturat, Opuscules et fragments inédits de Leibniz […], 1903. 
  • John Locke, Du Gouvernement civil […], trad. de David Mazel, 1691. 
  • Claude Perrault, Essais de physique, tome III, De la Mécanique des animaux, 1680. 
  • Christopher Wren, Newes from the Dead […], 1651 (trad. des extraits : A. Roland). 
  • René Descartes, Les principes de la philosophie, trad. de Claude Picot, 1647. 
  • Pedro Calderón de la Barca, La vida es sueño, première publication en 1636. 

Générique 

Avec les voix de : Gaspard Delanoë, Alice Roland, Philippe Decouflé, Aline Roland et Jean-Jacques Roland 

Texte : Alice Roland 

Musique : Stéphane Monteiro 

Musique composée exclusivement à partir d'ambiances de bibliothèques et d'un extrait d'une musique de John Dowland, Flow my tears.

Prise de son et mixage : Jean-Michel Bernot  

Réalisation : Véronique Lamendour

Une création sonore d'Alice Roland et Stéphane Monteiro

Remerciements

Merci au Centre Chorégraphique National de Caen pour la bourse -Compose- attribuée au projet Esprit animaux en 2019 et pour l'accueil en résidence en avril 2019. 

Merci à la Villa La Brugère pour l'accueil en résidence à Arromanches en mai 2019. 

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......