LE DIRECT
Jérôme Bel
Épisode 11 :

Jérôme Bel : "Si j'étais riche je serais uniquement spectateur car c'est la position la plus intéressante dans le champ de l’art !"

7 min
À retrouver dans l'émission

2020 |La Nuit rêvée de Jérôme Bel - Entretien 3/3. Le chorégraphe a choisi de faire entendre Pina Bausch, Yvonne Rainer, Simone Forti ainsi qu'un portrait d'Isadora Duncan. La danse donc, mais aussi le théâtre, avec Valérie Dréville, Claude Régy et l'urgence des problèmes climatiques avec Bruno Latour.

Jérôme Bel et un des interprètes de "Disabled Theater" en 2012.
Jérôme Bel et un des interprètes de "Disabled Theater" en 2012. Crédits : © Jérôme Bel

Dernier entretien de la Nuit rêvée du chorégraphe Jérôme Bel au cours de laquelle nous avons entendu un portrait d'Isadora Duncan, les voix d'Yvonne Rainer, Simone Forti, Pina Bausch, Claude Régy et Bruno Latour. Des archives également de l’émission "A Voix Nue" avec la comédienne Valérie Dréville au centre du dernier spectacle de Jérôme Bel Danses pour une actrice (Valérie Dréville)

Jérôme Bel envie la place du spectateur : 

La position la plus intéressante dans le champ de l’art c’est celle du récepteur, du spectateur. On arrive, on n’a pas le tract… On s’assoit, on papote, le spectacle commence. Et on fait l’expérience la plus totale de l’œuvre. (...) Le spectateur fait l'expérience la plus complète de ce que tous les autres ont essayé de produire ensemble. (...) Je réitère, si j'étais riche je serais uniquement spectateur !

  • Par Albane Penaranda
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration d'Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • La Nuit rêvée de Jérôme Bel - Entretien 2/3 (1ère diffusion : 22/11/2020)
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......