LE DIRECT
Vue aérienne de la tranchée de fouille de Clichy la Garenne, Impasse Dumur.

Les mammouths sont entrés dans Paris

27 min

C’est en effet à Clichy-la-Garenne que Sophie Clément et son équipe de l’Inrap viennent de mettre au jour, un site préhistorique vieux de 350 000 ans - 45 000 ans.

Vue aérienne de la tranchée de fouille de Clichy la Garenne, Impasse Dumur.
Vue aérienne de la tranchée de fouille de Clichy la Garenne, Impasse Dumur. Crédits : © Denis Gliksman / Inrap

Par Issy ? non par Clichy ! Parmi les vestiges, une défense d’éléphantidé, pris au cœur d’anciens sols gelés. L’espèce n’est pas encore déterminée : mammouth laineux (Mammuthus sp.) ou éléphant antique (Palaeoloxodon antiquus) ? Très fragmentée, cette défense confirme toutefois la présence de ces mastodontes de la préhistoire, aux portes de Paris et sur les rives de Seine. En moins de dix ans, les archéologues ont mis au jour plusieurs restes de mammouths laineux (Mammuthus primigenius) en Île-de-France, notamment dans deux sites du Paléolithique moyen : Changis-sur-Marne et Montereau-sur-le-Jard (Seine-et-Marne).

Fragments de défense de mammouth affectés par le gel. Fouille de Clichy la Garenne.
Fragments de défense de mammouth affectés par le gel. Fouille de Clichy la Garenne. Crédits : © Denis Gliksman / Inrap
Vue de la fouille de Clichy la Garennne, au cœur du centre-ville. Au premier plan, prélèvements des restes de défense de mammouth à l’aide de bandes de plâtre
Vue de la fouille de Clichy la Garennne, au cœur du centre-ville. Au premier plan, prélèvements des restes de défense de mammouth à l’aide de bandes de plâtre Crédits : © Denis Gliksman / Inrap
Fragments de défense de mammouth affectés par le gel. Fouille de Clichy la Garenne.
Fragments de défense de mammouth affectés par le gel. Fouille de Clichy la Garenne. Crédits : © Denis Gliksman / Inrap

Neandertal et ses silex

A l’occasion de l’aménagement du Paris haussmannien, les carrières et sablières de la boucle de la Seine, entre Clichy et Levallois-Perret, sont bien connues des préhistoriens depuis les années 1860 et 1870, car de nombreuses découvertes y sont faites : industries lithiques, faunes, mais aussi rares fossiles.

21 pièces d'outils en silex ont été mises au jour. Des éléments de différentes tailles qui correspondent à plusieurs moments de la chaîne opératoire du débitage des éclats.
21 pièces d'outils en silex ont été mises au jour. Des éléments de différentes tailles qui correspondent à plusieurs moments de la chaîne opératoire du débitage des éclats. Crédits : © Denis Gliksman / Inrap

C’est aussi à partir des silex taillés des carrières de Levallois-Perret que fut identifiée, à cette époque, une méthode de débitage, désormais reconnue à l’échelle internationale et appelée « la méthode Levallois ». Clin d’œil de l’Histoire, c’est aujourd’hui, également dans un contexte de réaménagement péri-urbain du Grand Paris, que de nouveaux « outils Levallois » ont été découverts. Plusieurs silex taillés, notamment des outils, associés à des restes de faune, révèlent aussi la présence de Neandertal sur les rives du fleuve. Ces éclats débités selon la « méthode Levallois », sont en effet typiques du Paléolithique moyen.

Reconstitution du bloc initial comme un puzzle en 3D (remontage). Cela montre que le site n’a pas subi de perturbations majeures entre son enfouissement et sa découverte.
Reconstitution du bloc initial comme un puzzle en 3D (remontage). Cela montre que le site n’a pas subi de perturbations majeures entre son enfouissement et sa découverte. Crédits : © Denis Gliksman / Inrap

Nous en parlons avec Sophie Clément, archéologue à l'Inrap, chef d'équipe des fouilles de Clichy la Garenne et Grégory Bayle, archéologue à l'Inrap, responsable d'opérations.

Coupes des couches stratigraphiques des alluvions anciennes de la Seine. Les niveaux supérieurs sont déformés pendant les périodes glaciaires. Fouille de Clichy la Garenne.
Coupes des couches stratigraphiques des alluvions anciennes de la Seine. Les niveaux supérieurs sont déformés pendant les périodes glaciaires. Fouille de Clichy la Garenne. Crédits : © Denis Gliksman / Inrap

Pour en savoir plus

Page ARsCAN (ARchéologie et SCiences de l'ANtiquité) de Sophie Clément.

Bibliographie et articles de Sophie Clément (Site MAE - Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie de Nanterre).

Page de Grégory Bayle (site Archéozoo).

Article "Neandertal aux portes de Paris" (site de l'Inrap).

Article "Un mammouth en Seine-et-Marne" - Grégory Bayle, responsable d'opération.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......