La culture générale en cpge

Thèmes et méthode : dissertation résumé synthèse

Culture générale: élargir sa curiosité



C’est à vous d’envisager l’étendue du champ de votre culture générale. Les techniques et conseils présentés auparavant sont valables dans d’autres matières que l’Histoire, la géographie et la littérature.

Pour vous en convaincre, voici un tour d’horizon qui porte sur la musique, la peinture et le cinéma. Ensuite, ce sera bien entendu à vous de dépasser le stade des fondamentaux et de piocher dans les thèmes qui vous sont chers. Enfin, on n’apprend jamais mieux qu’en s’amusant ! Souvenez-vous à l’école, les exercices ludiques avaient le don de mieux vous motiver.

Participez aux jeux culturels télévisés depuis votre salon. Répondez comme si vous étiez le candidat et notez vos résultats. Enregistrez certaines de ces émissions pour votre culture personnelle car elles sont riches en contenu et vous pouvez apprendre beaucoup en notant sur un calepin ce que vous ne saviez pas. Vous pouvez être sélectif et choisir les réponses qui vous intéressent.

Entraînez-vous aux jeux de société axés sur la culture en les pratiquant assidûment. Procurez-vous des "fiches de culture générale", il en existe dans les bonnes librairies, c’est un peu surfait, mais l’avantage est que vous pouvez vite devenir incollable sur des questions incontournables.

Développez votre culture musicale :

Sujet de conversation agréable, la musique aide à affirmer un goût, un style et permet de se démarquer sans être pour autant iconoclaste. Partagée par le plus grand nombre, la musique a en outre l’avantage de pouvoir être écoutée à peu près partout, quelle que soit votre activité du moment.

Ne cherchez pas loin, allumez votre poste de radio ou de télévision et écoutez la musique la plus abordable : la variété. Intéressez-vous à l’actualité d’un artiste (untel vient de sortir un album) et amusez-vous à classer musiques et chansons par registre, puis en sous catégories pour forger votre culture musicale.

- Variétés : chanteurs à voix, crooners, comédies musicales, variété internationale, chanteurs pour ado, chansons à texte…

- Musiques actuelles : pop, rock, rap, techno, metal, hip hop, blues, jazz, reggae…

- Musique classique : opéra, concertos, sonates, menuets, symphonies…

- Musique traditionnelle et musique du monde : country, folk, raï, sirtaki, accordéon, bossa nova…

- Musiques pour danser : tango, paso doble, valse, be bop, salsa…

Ecoutez des radios thématiques en faisant une autre activité (comme repasser, faire le ménage, la cuisine…). Il s’agit de joindre l’utile à l’agréable. Pratiquez un instrument de musique même en dilettante, cherchez sur le net, téléchargez des mp3 dans chaque registre pour exercer votre oreille à bien reconnaître les styles.

Exercez votre œil avec les arts graphiques :

Retenez les grands courants artistiques qui ont ponctué les siècles.

Exercice

Voici différents courants artistiques classés par époque et les peintres qui y correspondent. Renseignez-vous sur leur histoire.

- Renaissance : Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël (XVe et début XVIe)

- Le maniérisme : Le Tintoret, Véronèse, Le Pontormo (XVIe siècle)

- Le baroque : Caravage, Poussin, Rubens, Vermeer (XVIIe siècle)

- Le réalisme : Daumier, Courbet, Millet (XIXe siècle)

- L’impressionnisme : Delacroix, Manet, Monet, Cézanne, Renoir (fin XIXe)

- Le fauvisme : Matisse, Braque, Vlaminck (début XXe)

- Le cubisme : Picasso, Braque, Max Jacob (début XXe)

- L’expressionnisme : Chagall, Kandinsky, Schiele (années 20)

- Le dadaïsme : Tristan Tzara, Hans Hausmann, Picabia (années 20)

- Le surréalisme : Miró, Dali, Magritte (années 20)

- Le naïf : Le Douanier Rousseau, Séraphine de Senlis, Bauchant (années 20)

Ensuite, une fois que vous avez bien compris les grandes étapes de la peinture dans l’histoire, retenez au moins une œuvre par artiste et par époque pour vous repérer dans le temps.

- "La Cène" de Léonard de Vinci

- "Les Noces de Cana" de Véronèse

- "La Laitière" de Vermeer

- "L’Angélus" de Jean-François Millet

- "Les Coquelicots" de Jean Monet

- "La Danse" de Henri Matisse

- "Guernica" de Pablo Picasso

- "Portrait de Femme" de Schiele

- "Bal Nègre" de Picabia

- "La Gare de Perpignan" de Dali

- "La Charmeuse de serpents" du Douanier Rousseau

Procurez-vous enfin des reproductions de ces tableaux (très facile sur Internet), décrivez ce que vous voyez et ce que cela vous évoque, comparez-les au courant auquel ils appartiennent.

Jetez aussi un œil du côté du cinéma :

Il vaut mieux sélectionner un film par genre mais les meilleurs dans leur catégorie. Vous n’êtes pas obligé de tout connaître sur le bout des doigts, il suffit de bien retenir quelques classiques dans chaque genre. Révisez votre vidéothèque ou pensez à louer ces "incontournables" si vous ne les avez jamais vus.

- L'âge d'or du muet (années 20) : "Le Cabinet du docteur Caligari" de Robert Wiene, "Le Cuirassé Potemkine" de Sergei Eisenstein, "Loulou et le journal d'une fille perdue" de George Wilhelm Pabst , "La Chute de la maison Usher" de Jean Epstein, "Docteur Mabuse" de Fritz Lang, "Vampyr" de Carl Theodor Dreyer et tous les films burlesques avec Charles Chaplin, "The Kid", "La Ruée vers l’or", ou Buster Keaton avec "Cadets d’eau douce", les films de Laurel et Hardy et ceux des Marx Brothers...

- Débuts du cinéma parlant (années 30) : "King Kong" de Cooper et Schoedsak, "Les Raisins de la colère" et "La Chevauchée fantastique" de John Ford, "L'Impossible Monsieur Bébé" de Howard Hawks, "Le Grand jeu" de Jacques Feyder, "Zéro de conduite" de Jean Vigo), "Angèle" de Marcel Pagnol, "La Bête humaine" et "La Règle du jeu" de Jean Renoir, "Quai des brumes" de Marcel Carné...

- Le cinéma sous l’occupation (années 40) : "Le Dictateur" de Charles Chaplin, "Chasse à l'homme" de Fritz Lang, "Casablanca" de Michael Curtiz, "Citizen Kane" de Orson Welles, "Les Enfants du paradis" de Marcel Carné, "L'Assassin habite au 21" de Henri-Georges Clouzot...

- L’après-guerre et les années 50 : "Les Amants diaboliques" de Luchino Visconti, "La Fureur de vivre" de Nicholas Ray, "La Comtesse aux pieds nus" de Joseph Mankiewicz , "Sur les quais" de Elia Kazan...

- Le cinéma d'auteur à l'européenne : "Un condamné à mort s'est échappé" de Robert Bresson, "Senso, Rocco et ses frères" de Luchino Visconti, "La Dolce Vita" de Federico Fellini, "Nazarin" de Luis Buñuel, "Le Septième sceau" de Ingmar Bergman...

- La Nouvelle Vague française (1958-1962) : "Hiroshima mon amour" de Alain Resnais, "Les Quatre Cents Coups" de François Truffaut, "À bout de souffle" de Jean-Luc Godard, "L’As de Pique" de Milos Forman...

- Les films américains à gros budget et fantastiques : "2001: l'Odyssée de l'espace" de Stanley Kubrick, "Le Parrain" de Francis Ford Coppola, "La Guerre des Etoiles" de George Lucas, "Les dents de la mer", "Rencontres du troisième type" et "E.T" de Steven Spielberg, "La nuit des morts vivants" de George Romero, "Batman" de Tim Burton...

Pour les films plus contemporains, attardez-vous autant sur le cinéma de "masse" que sur les films d’art et d’essai, n'oubliez pas qu'il y a du "bon" partout. Refusez le diktat de l'élitisme : ca n'est pas parce qu'un film rapporte des dizaines de millions de dollars qu'il est forcément mauvais (et inversement) : Shrek ou Titanic sont deux excellents films !

Exercice

- Procurez-vous des ouvrages d’analyse cinématographique sur la mise en scène

- Observez la façon dont le film est construit, élaboré, comment les personnages et les scènes sont mis en valeur… Vous pouvez vous amuser à effectuer la même démarche auprès des publicités, plus accessibles et plus faciles à décoder.

__________________________________________________________________________________________

Lire aussi sur culture-cpge:

la culture générale pour les concours de la fonction publique

Culture générale: être fort en histoire

Culture générale: connaître sa géographie

Culture générale: aimer la littérature

Culture générale et efficacité professionnelle

 

 

Vous êtes ici : Accueil Culture générale Culture générale: élargir sa curiosité